Garçon chiffon

Nicolas Maury
2020
1h51
France
1er long métrage
Sortie: 
le 28 octobre 2020

Jérémie, la trentaine, peine à faire décoller sa carrière de comédien. Sa vie sentimentale est mise à mal par ses crises de jalousie à répétition et son couple bat de l’aile. Il décide alors de quitter Paris et de se rendre sur sa terre d’origine, le Limousin, où il va tenter de se réparer auprès de sa mère...

Le premier document, la base, c’est ma propre vie. Quand je suis arrivé à Paris, adolescent venant de mon Limousin natal, j’ai vécu une passion dévorante. Qui, comme toute passion amoureuse, était faite d’une jalousie envahissante. Et j’étais aussi abreuvé des grands classiques du genre. Proust d’évidence, très tôt, peut-être trop tôt, et Roland Barthes qui a écrit : “Comme jaloux je souffre quatre fois : d’être exclu, d’être agressif, d’être fou et d’être commun.” Je crois que la jalousie est un puissant déchiffreur du monde, au sens où elle incite à vouloir avoir raison de ce qu’on imagine. Et le drame, si j’ose dire, c’est que le jaloux n’a pas forcement tort. Il se fait un film dans la tête et le truc de dingue c’est que très souvent le film a raison.

Garçon chiffon

Jeudi 1 octobre 2020 - 20:15
Salle 3
En présence d'un invité: 
Nicolas Maury

Garçon chiffon

Samedi 3 octobre 2020 - 11:45
Salle 3

Nicolas Maury

Nicolas Maury entreprend des études théâtrales au Conservatoire national de Bordeaux, puis au Conservatoire national d’art dramatique de Paris, et en sort diplômé en 2001. Comptant déjà une apparition dans le film de Patrice Chéreau, Ceux qui m’aiment prendront le train, le jeune homme tourne ensuite avec Philippe Garrel et Emmanuelle Bercot. L’année suivante, il donne la réplique à Maggie Gyllenhaal dans Paris, je t’aime. En 2011, sa prestation dans Let my People Go lui vaut d’être pré-sélectionné pour le César du meilleur espoir masculin. En 2015, Nicolas Maury connaît son plus grand succès grâce à son interprétation d’Hervé André-Jesack dans la série Dix pour cent.

Scénario: 
Nicolas Maury, Sophie Fillières, Maud Ameline
Image: 
Raphaël Vandenbussche
Son: 
Charlie Cabocel
Montage: 
Louise Jaillette
Musique: 
Olivier Marguerit
Production: 
CG Cinéma
Interprétation: 
Nicolas Maury, Nathalie Baye, Arnaud Valois, Laure Calamy
Contact(s): 

Films du Losange

Tel : 01 44 43 87 15

www.filmsdulosange.com

Share