Contes de Juillet

Guillaume Brac
2017
1h10
France
Sortie: 
Février 2018

Paris et sa banlieue. Cinq filles, cinq garçons. Deux histoires. Un jour d’été.
L’amie du dimanche : Milena et Lucie, deux collègues de travail, profitent d’un dimanche ensoleillé pour aller se baigner à la base de loisirs de Cergy-Pontoise. Leur rencontre avec un agent de prévention envahissant met à mal leur amitié naissante.
Hanne et la fête nationale : Tandis que les festivités du 14 juillet battent leur plein, Hanne, une étudiante norvégienne, se trouve successivement aux prises avec trois hommes. Tout ce petit monde passe la soirée ensemble à la Cité Universitaire.

Guillaume Brac a fait tourner en juillet 2016 un groupe d’étudiants du Conservatoire National de théâtre et mis en place, à partir d’une trame narrative préexistante, un principe d’improvisation dirigée. De cet exercice ressort un film solaire et drôle en deux histoires : cinq filles et cinq garçons, un jour d’été, dans Paris et sa banlieue. La précision discrète de la mise en scène de Guillaume Brac va de pair avec la créativité des comédiens, avec un sens inouï de l’observation de l’humain, et un regard sensible sur la complexité des affects.

“Les deux films sont nés d’un atelier d’été avec les étudiants du Conservatoire. 16 étudiants, pendant trois semaines, au mois de juillet. J’étais laissé très libre, l’essentiel était d’obtenir une trace filmique que les étudiants puissent revoir. (..) Il y a un plan dont je suis assez fier dans L’Amie du dimanche, celui où Kenza accompagne les filles à la zone de baignade, puis
a un petit geste tendre pour Jean, qui reste ensuite seul dans le cadre et regarde horschamp, vers les deux filles. On a tous les enjeux résumés en un plan, au milieu de la foule et sans regard caméra ! Il y a donc beaucoup de plans séquences, comme celui de la drague dans la rue de Hanne. On a fait 13 prises, et c’était la dernière la meilleure.” G.B.

Guillaume Brac

Diplômé de la Fémis en production, Guillaume Brac travaille d’abord comme assistant-réalisateur, notamment sur les films Parc de Arnaud des Pallières et Un baiser s’il vous plaît d’Emmanuel Mouret. Il co-fonde la société Année Zéro avec laquelle il réalise et produit un court-métrage Le Naufragé en 2009, puis un moyen-métrage Un monde sans femmes en 2011. En 2013, Guillaume Brac réalise son premier long métrage, Tonnerre. Il réalise ensuite un moyen métrage documentaire Le Repos des braves Après son diptyque Contes de juillet, dont la première partie se déroule à la base de loisirs de Cergy Pontoise, il retrouve ce décor en 2017 pour le tournage de son prochain long métrage documentaire, Le Bel été. 

Filmographie: 

2017 Contes de Juillet.

2016 Le Repos des braves (docu).

2013 Tonnerre (LM).

2011 Un monde sans femmes (CM).

2009 Le Naufragé (CM).

Scénario: 
Guillaume Brac, Anne Brouillet
Image: 
Alan Guichaoua
Son: 
Emmanuel Bonnat
Montage: 
Louise Jaillette
Production: 
Nicolas Anthomé
Interprétation: 
Milena Csergo, Lucie Grunstein, Hanne Mathisen Haga, Théo Chedeville, Salomé Dienis Meulien, Roman Jean-Elie, Jean Joudé, Kenza Lagnaoui, Sipan Mouradian, Andrea Romano
Contact(s): 

Distribution : Bathysphere Productions Tél. : 01 40 21 37 02 – www.bathysphere.fr

Share